Acquittée le 20 avril 2020 suite à une arrestation pour alcool au volant

Dans cette cause, les policiers ont intercepté l’accusée alors qu’elle était au volant de son véhicule. Après avoir échoué le test de dépistage d’alcool, l’accusée est placée en état d’arrestation pour alcool au volant.

Rendue au poste de police, elle désire communiquer avec un avocat qu’elle connaît mais il n’y a pas de réponse à son numéro de téléphone. Un message est laissé sur le répondeur de l’avocat.

Une discussion s’en suit entre l’accusée et le policier responsable de son dossier. Étant sous l’impression qu’elle ne pouvait attendre le retour de son avocat, elle communique avec l’avocat de l’aide juridique.

Dans son jugement, la Juge stipule clairement qu’agir de la sorte est une violation importante du droit de l’avocat de l’accusée et rappelle que les policiers doivent laisser une opportunité raisonnable à toute personne détenue de communiquer avec l’avocat de son choix.

Suite à cette analyse, la Juge décide que les résultats des tests pour mesurer le taux d’alcool de l’accusée ne peuvent servir de preuve contre elle dans le présent dossier.

Pour en savoir plus »»

 

Lire aussi:

  • Coordonnées de la Cour Municipale de RepentignyCoordonnées de la Cour Municipale de Repentigny Cour Municipale de Repentigny 1, Montée des Arsenaux, Repentigny (Québec) J5Z 2C1 (450) 470-3500
  • Coordonnées de la Cour Municipale de RosemèreCoordonnées de la Cour Municipale de Rosemère Cour Municipale de Rosemère 100, rue Charbonneau, Rosemère (Québec) J7A 3W1 (450) 621-3500  
  • Entrave à la justice: définition et sanctionsEntrave à la justice: définition et sanctions Entrave à la justice 139. (1) Quiconque volontairement tente de quelque manière d’entraver, de détourner ou de contrecarrer le cours de la justice dans une procédure judiciaire : a) soit en indemnisant ou en convenant d’indemniser une caution de quelque façon que ce soit, en […]
  • Coordonnées du Palais de Justice de LavalCoordonnées du Palais de Justice de Laval Palais de Justice de Laval 2800, boul. St-Martin Ouest, Laval (Québec) H7T 2S9 Téléphone du greffe criminel: (450) 686-5006
  • Coordonnées du Palais de Justice de MontréalCoordonnées du Palais de Justice de Montréal Palais de Justice de Montréal 1, rue Notre-Dame Est, Montréal (Québec) H2Y 1B6 Téléphone du greffe criminel: (514) 393-2034
  • Proférer des menaces: définition et sanctionsProférer des menaces: définition et sanctions Art. 264.1 (1) Proférer des menaces.- Commet une infraction quiconque sciemment profère, transmet ou fait recevoir par une personne, de quelque façon, une menace: a) de causer la mort ou des lésions corporelles à quelqu'un; b) de brûler, détruire ou emdommager des biens meubles ou […]
  • Méfait: définition et sanctionsMéfait: définition et sanctions Méfait 430. (1) Commet un méfait quiconque volontairement, selon le cas : a) détruit ou détériore un bien; b) rend un bien dangereux, inutile, inopérant ou inefficace; c) empêche, interrompt ou gêne l’emploi, la jouissance ou l’exploitation légitime d’un bien; d) empêche, interrompt […]
  • Voies de fait, Menaces de mort, Violence conjugaleVoies de fait, Menaces de mort, Violence conjugale Suite à une dispute, les policiers portent des accusations criminelles contre vous? Vous devez passer à la Cour et vous avez besoin d'aide? Vous avez de nombreuses conditions à respecter et vous avez besoin d'explications?
  • Négligence criminelle: définition et sanctionsNégligence criminelle: définition et sanctions Négligence criminelle 219. (1) Est coupable de négligence criminelle quiconque : a) soit en faisant quelque chose; b) soit en omettant de faire quelque chose qu’il est de son devoir d’accomplir, montre une insouciance déréglée ou téméraire à l’égard de la vie ou de la sécurité […]
  • Course de rue causant des lésions corporelles: sanctionsCourse de rue causant des lésions corporelles: sanctions 249.3 Quiconque, par négligence criminelle, cause des lésions corporelles à autrui à l’occasion d’une course de rue est coupable d’un acte criminel passible d’un emprisonnement maximal de quatorze ans. 2006, ch. 14, art. 2.